Artistes





Marie elaine lalonde


DÉPLI DES FORMES



Dans le cadre de son mémoire de maîtrise en arts visuels et médiatiques (UQAM) dirigé par l’artiste et professeur Alain Paiment, Marie Elaine Lalonde propose une expérience immersive qui suscite de prêter attention aux infimes modulations générées par le temps et l'espace. Cette fois, elle investit l’espace singulier du -HANGAR 7826- avec une installation in-situ composée de feuilles métalliques, de miroirs, de surfaces dichroïques, de lumière naturelle et d’éclairage.

Réceptive à ce qui se manifeste, Lalonde cherche à faire circuler les forces et à activer les potentialités en cours. Elle intervient dans l’espace par une prolifération d’éléments géométriques réfléchissants: un simple losange d’acier plié dont les quatre surfaces triangulaires sont recouvertes -ou non- de miroirs. Positionnées en corrélation avec les particularités architecturales, le déplacement de la lumière solaire ainsi que la simulation d’instants de lumière du jour, ces surfaces, greffées aux murs et aux planchers, offrent des trajectoires changeantes. Au gré de la progression du jour et des conditions météorologiques, l’installation évolue en une complexité de reflets qui: apparaissent & disparaissent, s’allongent & s’inclinent, se déplient & se replient, s’intensifient & s’estompent.

Site Internet : marieelainelalonde.com